Le Refuge aux roses
  • Éditeur québécois

Lors d’un séjour à Pompadour, un apparent hasard conduit Margaret Williams devant une propriété plongée dans le brouillard et croulant sous les roses.

Malgré elle, comme poussée par une force surnaturelle, elle ose frapper à la porte. Une belle femme d’âge mûr lui ouvre. Sylvie est pâle, semble fatiguée et vulnérable, mais elle arbore un sourire avenant. Charmée par le fort accent de la visiteuse, elle l’invite spontanément à prendre le thé.

Comme si elle avait attendu Margaret depuis toujours, elle se met alors à lui raconter que jadis, à 17 ans, elle est partie en Louisiane et y a rencontré Jack, un homme marié aussi séduisant qu’énigmatique. Une étincelle a jailli et ne s’est jamais éteinte. Depuis ce jour, cet amour reste pour Sylvie un grand bonheur qu’elle continue quotidiennement de goûter avec délectation.

Au fil du récit, entre les murs de cette charmante villa à l’atmosphère étrange, Margaret sent que tout n’est pas comme veut bien le laisser croire son hôtesse. Un mystère plane, tous les morceaux ne collent pas.

Intriguée, fascinée, l’Américaine accepte l’invitation de Sylvie, qui se sent bien seule en l’absence de son Jack occupé par ses affaires, de venir la trouver chaque jour et de bavarder avec elle. Mais que se cache-t-il donc derrière ce visage joli et fragile?

Table des matières

Table des matières
Première de couverture 1
Prologue 11
Chapitre 1 23
Chapitre 2 37
Chapitre 3 49
Chapitre 4 69
Chapitre 5 87
Chapitre 6 105
Chapitre 7 125
Chapitre 8 149
Chapitre 9 169
Quatrième de couverture 204