Le mont Royal
  • Éditeur québécois

Le mont Royal, dénommé ainsi par Jacques Cartier en 1535, est un point de repère important dans le paysage montréalais, autour duquel gravitent les quartiers centraux de la ville. Appelée simplement « la montagne » par les citadins, cette masse trapue de 233m de haut, à son point de vue culminant, est en fait le « poumon vert » de Montréal. Elle est couverte d’arbres matures et apparaît à l’extrémité des rues du centre-ville, exerçant un effet bénéfique sur les montréalais, qui ainsi ne perdent jamais totalement contact avec la nature. La montagne est protégée depuis 2003 par le statut d’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal. Un chemin de ceinture rend accessible aux piétons et cyclistes un parcours d’une dizaine de kilomètres autour de la montagne. Ce chapitre numérique propose un itinéraire d’une journée.

Table des matières

Table des matières
Le mont Royal 1
Index 8