Un Franco-Ontarien parmi tant d'autres
  • Éditeur québécois

À quoi cela rimait d’être Franco-Ontarien dans les années 40, 50, 60 ou 70 ? Où en est le Franco-Ontarien typique d’aujourd’hui ? Aux prises avec un malaise identitaire qui perdure depuis des décennies, le Franco-Ontarien sait-il vraiment, de nos jours, sur quel pied danser ? Portés par leur désir de combler les individus, les propagandistes de la Charte des droits et libertés de la personne les ont-ils, au bout du compte, dépouillés de l’essentiel, c’est-à-dire de leur identité ? Les minoritaires francophones de l’Ontario en ont-ils fait les frais ? Autant de questions que soulève Elmer Smith, un Franco-Ontarien unique mais représentatif de sa génération, voire de celles qui lui ont succédé.

Témoin éclairé de la Révolution tranquille, l’auteur fait état, en rétrospective, de la problématique du Franco-Ontarien, cet être social hybride tiraillé et ballotté, issu d’un métissage culturel et d’une identité tronquée.

Un Franco-Ontarien parmi tant d’autres expose une vision lucide et propose une issue sereine à la complexité et à l’ambiguïté de cette problématique identitaire, en une sorte de testament – véritable visage du Franco-Ontarien qu’il a toujours été – que nous lègue l’auteur octogénaire.