La médiocratie
  • Éditeur québécois

« Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Ne soyez ni fier, ni spirituel, ni même à l’aise, vous risqueriez de paraître arrogant. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout, aucune “bonne idée”, la déchiqueteuse en est pleine. Ce regard perçant qui inquiète, dilatez-le, et décontractez vos lèvres – il faut penser mou et le montrer, parler de son moi en le réduisant à peu de chose : on doit pouvoir vous caser. Les temps ont changé. Il n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et l’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu. Pourtant, l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir. »

Table des matières

Table des matières
LA MÉDIOCRATIE 1
INTRODUCTION - La médiocratie 7
CHAPITRE 1 - Le « savoir » et l’expertise 21
Perdre l’esprit 25
De savants faiseurs d’opinion 28
C’est terne : c’est scientifique 30
Une écriture en perdition 36
Des intellectuels petits 41
« Jouer le jeu » 45
Les perdants 57
Des effets pervers 63
Le salut : l’écrivain en chômage, l’enseignant au statut précaire et le maître ignorant 68
CHAPITRE 2 - Le commerce et la finance 79
L’économie stupide 86
Des experts en renfort 98
Malade d’argent 102
L’économie cupide 111
Le télé-pillage 118
Portrait du colon 128
Des syndicats « en lutte » contre leurs camarades mondiaux 137
CHAPITRE 3 - Culture et civilisation 151
L’avis des gens riches et célèbres 159
Le capital culturel 162
L’artiste ne compte pas 165
Portrait de l’artiste en travailleur social 176
Un rapport disloqué au réel 181
L’art subversionné 184
Une vision du monde faite de carton 188
CHAPITRE 4 - La révolution : rendre révolu ce qui nuit à la chose commune 193
Co-rompre 198
REMERCIEMENTS 205
RÉFÉRENCES 211