Le jeu de l’oie
  • Éditeur québécois

«Lentement mais assurément, alors que je voulais écrire sur les autres, je n’ai pu faire autrement que de me retrouver sur le chemin du retour sur soi. Tous les chemins y mènent quand on a eu ou qu’on a un cancer. J’ai cette chance immense d’avoir reçu en cadeau à ma naissance la capacité de rêver ma propre vie, de la récupérer, de la transformer à ma guise, de lui donner la démesure de l’intensité, la justification de la contemplation de mon nombril, pour enfin l’écrire et la rendre. Bref, je suis une artiste. Mais elle, la femme à côté de moi, celle qui ne dit mot ne prend pas la plume, elle souffre, elle aussi.» Extrait du Jeu de l’oie.

Table des matières

Table des matières
Page couverture 1
Page titre 3
Crédits 4
Dr Pierre Audet-Lapointe 7
Dédicace 9
Intro 11
Mes seins sont plus beaux que les tiens 17
Qui est-ce qui l'a, c'est Marie Stella(Comptine de cour d'école) 23
Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus sotte 31
L'intuition féminine aidéepar la science 41
Pense positif! 49
Par ma faute, par ma faute, par ma très grande faute 57
Moi, si je dis ça, c'est pour te rendre service 73
La nuit, tous mes rêves sont gris 81
Une tisane avec ça? 89
C'est dans l'immobilitéqueletempsle,court et s'étire 101
Les copines d'abord 121
Amies, levons nos verres, la mort nous guette, la vie est belle 133
Répétez après moi: tout va bien, tout va bien, tout va bien 141
La boule de cristal 147
Le début d'un temps nouveau 155
Mille pages et mille dollars de psy plus tard 165
L'attente est un état d'apesanteur 175
Puisqu'il le faut bien 181
Un dernier mot 193
La Fondation québécoise du cancer 194
Couverture arrière 196

Compléments