Je n'ai pas toujours été un vieux con

« On ne devrait jamais finir ses jours dans des draps en coton souples comme du carton, à suçoter des tuyaux comme des chiards ou à boulotter de la morphine. Je me suis toujours vu ailleurs, agonisant dans un champ de pâquerettes, chialant dans les bras d’une femme, évaporé dans le ciel après un beau feu. »
Le « vieux con » qui vous parle passe pour un infatigable grincheux. Aux Primevères, la maison de retraite où il vient d’échouer, Léon renoue pourtant avec ce qu’il a toujours été. Ancien baroudeur, braqueur de banques, amoureux transi, cet amateur de coups tordus va, par amitié pour deux compagnons d’infortune, jouer un dernier tour à ceux qui croient encore qu’un vieux, ce n’est jamais qu’un… vieux.

Table des matières

Table des matières
Je n’ai pas toujours été un vieux con 5
Chapitre 1 11
Chapitre 2 16
Chapitre 3 21
Chapitre 4 25
Chapitre 5 28
Chapitre 6 35
Chapitre 7 38
Chapitre 8 42
Chapitre 9 45
Chapitre 10 50
Chapitre 11 54
Chapitre 12 57
Chapitre 13 61
Chapitre 14 76
Chapitre 15 80
Chapitre 16 88
Chapitre 17 91
Chapitre 18 99
Chapitre 19 103
Chapitre 20 112
Chapitre 21 116
Chapitre 23 132
Chapitre 24 137
Chapitre 25 145
Chapitre 26 155
Chapitre 27 161
Chapitre 28 168
Chapitre 29 176
Chapitre 30 180
Chapitre 31 186
Chapitre 32 190
Chapitre 33 196
Chapitre 34 199
Chapitre 35 206
Chapitre 36 213
Chapitre 37 223
Chapitre 38 228
Chapitre 39 231
Chapitre 40 237
Chapitre 41 239
Chapitre 42 243
Chapitre 43 248