La légende de Muhammad Ali

Les génies rencontrent-ils leur art par hasard? Probablement pas. Mais les légendes exigent une accroche forte et celle de Muhammad Ali débute avec le vol de son vélo. Un beau vélo bariolé et chromé à 60 dollars, un Schwin, venu illuminer le Noël 1954 du jeune Cassius, alors âgé de douze ans. Furieux et affolé, il sillonne les rues de Louisville jusqu'à ce qu'un type l'oriente vers le Columbia Gym, où l'officier de police blanc Joe Martin occupe son temps libre à la formation de jeunes boxeurs. Cassius est fasciné par l'ambiance, l'odeur de la salle. Le génie vient de découvrir son art. Voilà pour la légende. Mais si fureur il y eut, il s'agissait sûrement d'une colère noire, agrémentée d'une frousse bleue de la réaction de son père, le peintre des enseignes publicitaires de Louisville, tant la vie de Clay-Ali est une histoire de couleurs, à dominante noire... Une biographie livrée tel un long corps à corps.

Table des matières

Table des matières
La légende de Muhammad Ali 1
Reprise 7
Cassius Marcellus Clay 23
Le don 29
Rome : la voie royale 35
Débuts pro 41
Image négative 49
En grattant le cliché 55
Vers le titre 57
Crochet 67
Sonny Liston ou le film noir (première partie) 73
Le défi 85
Sonny Liston ou le film noir (suite et fin) 93
Le plus grand 99
L’emblème 109
Come-back blanc 117
Le troisième combat du siècle 125
Un combattant 135
Demi-rêves 145
L’honneur de Muhammad Ali 153
Prolongations 159
Le prix de la légende 171
Palmarès professionnel 177
À suivre 181
Bibliographie 191