Congo
  • Éditeur québécois

Entre l’arbre et l’homme, l’Alliance date de la nuit des temps. Le tronc d’un arbre, comme le front de l’homme mûr, porte des rides, les traces de son passage sur terre. Un homme ne meurt pas, il renaît dans un autre lieu. Un arbre mort attend, lui aussi, sa résurrection, mais par la main de l’homme. Passera-t-il par là ?
La poésie, lieu-dit Congo, coule là où se rencontrent les fleuves et les voix. Au royaume de l’enfance, la mémoire appelle les rêves les plus doux: fluidité, beauté, méditation.

Compléments