La vie secrète des hassidim
  • Éditeur québécois

La vie secrète des hassidim propose une rare incursion dans les communautés hassidiques qui sont, depuis quelques années, le théâtre de représentations médiatiques. Elles font autant l’objet de débats journalistiques et de querelles de quartier qu’elles sont le centre des controverses sur les accommodements raisonnables, sans que l’on sache, au fond, qui sont vraiment les hassidim. Quelles ferveurs religieuses et spirituelles les animent? Quand les premières communautés ont-elles immigré en Amérique du Nord? Pourquoi semblent-elles évoluer en vase clos et être imperméables à la société environnante? Pourquoi les hassidim ont-ils un style vestimentaire si particulier et distinctif? Est-il d’ailleurs le même pour tous?

Autant de questions qui méritent que l’on s’y attarde et que l’on s’y intéresse de plus près, en s’attachant, d’une part, à l’organisation sociale des communautés juives ultra-orthodoxes et, d’autre part, à leur évolution dans le contexte québécois. De plus, cet ouvrage aborde un phénomène marginal et relativement rare, celui des sorties de communautés, et engage une réflexion sur les conditions et les modalités de (ré)insertion des affranchis dans la société séculière.

Photographies de Philippe Montbazet

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
AVANT-PROPOS 8
Chapitre 1 - ORIGINE DU HASSIDISME 20
De l’émergence du hassidisme en Europe à l’établissement des communautés en Amérique du Nord 25
Portrait sociodémographique des communautés hassidiques en Amérique du Nord 28
Les cas de Montréal et de New York 31
Chapitre 2 - VIVRE DANS LA COMMUNAUTÉ HASSIDIQUE 40
Hétérogénéité des hassidim 40
Organisation sociale des communautés hassidiques : séparation de la société environnante 49
Les marqueurs ethniques visibles 50
Une stricte séparation des sexes 53
Les ententes avec le Québec 60
Naissance de la controverse sur les écoles ultra-orthodoxes 62
Qu’en est-il aujourd’hui ? 63
Le système matrimonial 76
Pratiques religieuses genrées 83
Organisation économique : professions au sein des communautés hassidiques 106
Solidarité intracommunautaire 109
Rapport au travail hommes-femmes 110
Chapitre 3 - LE RAPPORT À LA SOCIÉTÉ ENVIRONNANTE 116
Maintenir la frontière entre le « nous hassidique » et « les autres » 121
Passer et faire passer la frontière : enjeux du prosélytisme chez les Loubavitcher 122
De la conversion à la négociation de nouveaux rôles : enjeux de (re)composition identitaire 123
La perception des non-juifs : le rapport à « l’Autre » 126
De la diabolisation des goyim** à la pitié de « l’Autre » 128
La question des accommodements raisonnables 131
La controverse du YMCA et la perception des hassidim 136
Une connaissance limitée (?) de l’extérieur 143
Quand les hassidim rencontrent les défis de la modernité 144
L’influence de l’Internet et la porosité des frontières : vers une redéfinition des barrières symboliques ? 146
Chapitre 4 - QUITTER LES SIENS 154
La société hassidique : un univers contrôlant et contrôlé 157
S’aménager des espaces de liberté 181
Voies et voix d’individuation : s’émanciper et vivre hors de la communauté 194
Épilogue 210
Portrait des participants à l’étude 220
Annexe 220
Lexique 224
Bibliographie 228
Table des matères 234