J'écris mon premier polar

Vous voulez écrire un roman policier, une nouvelle policière ? Ce livre vous explique comment réussir.À partir de l'exemple de grands maîtres : Simenon, Patricia Highsmith. Raymond Chandler... Comment créer et caractériser les six personnages de base. Comment structurer le récit en maîtrisant les retours en arrière. Comment choisir le point de vue correct. Comment partir d'un sentiment fort pour créer son histoire. Sur toutes ces techniques, ce manuel apporte des réponses précises. Il vous offre une méthode en sept étapes pour réussir votre premier polar.Une méthode claire et concise qui vous guidera dans l'écriture de vos premiers polars.EXTRAITPOURQUOI ÉCRIRE UN POLAR ?Pour quatre raisons :• D’abord parce que vous en avez sans doute lu beaucoup et, comme moi, aimé beaucoup, et que ce style vous tente.• Ensuite, parce que c’est un des rares genres qui, en conséquence, se vend, et se vend bien. Alors qu’il est presque impossible de vendre aujourd’hui un recueil de poèmes, une pièce de théâtre ou même un roman classique à un éditeur, il est bien plus facile de lui vendre un roman policier.• Ensuite parce que le genre policier se décline sous toutes les formes : nouvelle, roman court (180 p.), roman long (400 p.), scénario de film, scénario de T.V., feuilleton, scénario de B.D., dramatique radiophonique, etc. Ce qui permet de plus en plus de valoriser les droits d’auteurs plusieurs fois.• Enfin surtout parce que, même si ce n’est pas votre vocation finale, le polar est la meilleure école pour apprendre à charpenter un récit qui se tienne et à maîtriser les points de vue. Deux talents cruciaux pour ceux qui sont tentés par l’écriture romanesque. Même si, par la suite, vous ne devez pas persister dans les intrigues policières, vous n’aurez pas perdu votre temps en construisant un polar. Vous aurez appris votre métier de romancier qui consiste à raconter une bonne histoire, distrayante et, si possible, profonde. Bien des écrivains reconnus qui siègent aujourd’hui à l’Académie Française ont commencé, dans leur jeunesse, par écrire des romans policiers. Par exemple Jacques Laurent et Henri Troyat.À PROPOS DE L'AUTEURLouis Timbal-Duclaux a écrit plus d'une vingtaine de livres sur l'expression écrite professionnelle ou romanesque. Aujourd'hui retraité, il écrit et anime des séminaires.