De sang et de lumière

Des poèmes engagés voyagent dans les interstices de l'œuvre romanesque de Laurent Gaudé, dénonçant le sort que les hommes font aux opprimés —  hier esclaves assujettis au commerce triangulaire des pays riches, aujourd’hui migrants économiques et réfugiés en quête d’une introuvable terre d’accueil.