Les chevaliers de la croix
  • Éditeur québécois

Que justice soit rendue ! À travers le Bas-Canada tout entier, les sorcières de l’oppression dansent la sarabande autour des enfants du sol. À un régime si corrompu, Vitaline Dudevoir et son frère Gilbert, issus d’une famille d’artisans du bourg prospère de Saint-Denis, opposent un esprit frondeur et un cœur insoumis. La première développe une passion pour le métier de son père, celui de maître-potier. Le second aspire à devenir un lettré, un de ceux qui combattent avec les mots! En même temps, ils prennent conscience du péril qui menace leur bonheur de vivre, celui d’être condamnés à l’exil en leur propre pays. Tout en embrassant l’idéal de justice et d’équité qui anime leurs semblables, ils apprennent à vivre, à aimer… et à protester.

Car une caste d’hommes cupides, dont l’avidité n’a d’égale que l’arrogance, procède au pillage de la Province of Quebec. Comme partout ailleurs en cette année 1827, l’alarme résonne dans le village situé aux abords de la rivière Chambly. Pas question de servir de repas à une coterie de «mange-canayens»! La résistance s’organise sous l’impulsion des députés en Chambre d’Assemblée. Eux seuls ont la capacité d’affronter le comte Dalhousie, gouverneur despote qui dirige la colonie anglaise d’Amérique, et sa troupe de brigands.