Le Porteur de Mort

Rien ne pourra endiguer le déchaînement de leur destin...Après 5 longues années d’apprentissage, Seïs rentre enfin auprès des siens. Cependant, l’appel du sabre grandit en lui et, malgré ses sentiments pour elle, Seïs abandonne une nouvelle fois Naïs, pour prendre ses fonctions de Tenshin à la capitale.Le sacre du nouveau roi est l’occasion idéale pour mettre en action tout ce qu’on lui a enseigné à Mantaore… mais rien ne pouvait permettre de prévoir l’attaque d’envergure fomentée par le Renégat. En dépit de tous ces pouvoirs si durement acquis, Seïs ne peut rien y faire…Découvrez la suite des aventures de Seïs dans le deuxième tome de cette saga fantasy époustouflante !EXTRAITFer hocha la tête et considéra de nouveau son cadet d’un air aussi sec qu’une terre sans pluie.« Alors, ton apprentissage est terminé. As-tu réussi ? » lança Fer avec un sourire mesquin.La réponse dut venir, mais je ne l’entendis pas. Des frissons glacés s’égayèrent de ma nuque à mes orteils. Une douleur aigüe me traversa d’une tempe à l’autre. La nausée me saisit. Mon regard se figea sur les arbres devant moi, qui devinrent peu à peu flous et indistincts. Mes jambes flanchèrent et je me sentis partir en arrière, dans un immense trou noir.À PROPOS DE L'AUTEURNée en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d’ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l’âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d’être couchées sur le papier.