Les femmes les plus cruelles de l'Histoire

Ces femmes qui ont marqué l'HistoireChoquantes mais toujours captivantes, ces histoires plongent le lecteur dans la vie et l’époque des femmes les plus impitoyables et ambitieuses de l’Histoire. Impudentes, douées, méchantes, rusées, instables, dures comme la pierre, elles furent des produits de leur temps, des femmes qui défièrent les coutumes et l’éthique de leur époque.Ces femmes utilisaient tous les moyens à leur disposition pour atteindre leurs objectifs individuels. Leur désir de puissance se conjugua en intrigues et souvent en meurtres. Tout cela pour satisfaire leur désir brûlant d’être le numéro un, dans un monde où l’Homme est un loup pour l’Homme.Quelques exemples de ces femmes qui furent aussi cruelles que les pires tyrans :• La reine Boadicée s’embarqua dans une croisade sanglante contre les Romains, ralliant les tribus britanniques. Elle fut responsable de la mort d’au moins 80 000 de ses ennemis.• L’impératrice Dragon contrôla la Chine pendant cinquante ans et fit exécuter quiconque osait la défier.• Georgia Tann vola 5 000 bébés et mit sur pied un marché noir de l’adoption très lucratif.• Dans les mers de la Chine du Sud, Ching Shih, ancienne prostituée, arriva à la tête de la plus grande flotte pirate de tous les temps. Elle terrorisa les mers avec 8 100 navires et 80 000 hommes.• Ranavalona, reine de Madagascar, décapitait ses sujets, les jetait du haut d’une falaise, les ébouillantait vivants ou les obligeait à boire un poison leur promettant une agonie atroce. À sa mort, elle avait assassiné un tiers de la population malgache.Cet ouvrage vous fait découvrir les portraits et les histoires de femmes puissantes !EXTRAITLa femme Dracula qui se plaisait à prendre des bains de sang.« Cette femme est tellement cruelle qu’il est impossible de légitimer ses actes et ses cruautés », déclara son avocat, Benedict Deseo, lors du procès d’Elisabeth Báthory.La comtesse Báthory est née en 107. et est décédée en 1614. Dracula en jupons. On dit de la comtesse Báthory qu’elle inspira, avec Vlad Dracula, le conte gothique « Le comte Dracula » de Bram Stocker. Le comte Dracula était un vampire qui vivait dans un château en Transylvanie et buvait le sang des jeunes filles terrifiées qu’il avait attirées dans son repaire.La comtesse Báthory aurait assassiné plus de 650 jeunes filles pour, d’après la rumeur, pouvoir se baigner dans leur sang.À PROPOS DE L'AUTEURAlain Leclercq est historien et journaliste. Amateur d’histoires oubliées, il est sans cesse à la recherche d’archives méconnues qu’il aime à rendre accessibles au plus grand nombre.