Écorchées vivantes
  • Éditeur québécois

Chair interdite, le sexe des femmes attise le désir autant que la haine, la convoitise autant que la peur. Neuf femmes
haïtiennes, urbaines, contemporaines et jeunes tentent de dire les maux/mots tracés au scalpel dans le corps des femmes.
Yanick Lahens

Nous sommes ensemble, Écorchées vivantes, nues ; nous léchons, debout, nos blessures. Saleté, petitesse, actes
manqués, drames faciles, bourreaux oubliés, rapports de corps et d’oppression, prostitution déclarée, attentat sur nos chairs et nos esprits jusqu’à voir en nous rien que des objets de désir.
Martine Fidèle