Dire non ne suffit plus
  • Éditeur québécois

« Le “non” le plus ferme doit s’accompagner d’un “oui” courageux. »

Aussi insensé et dangereux soit-il, Donald Trump, 45e président des États-Unis, n’est pas un extraterrestre débarqué tout droit d’une planète lointaine et ennemie. Le trumpisme, richement nourri des tendances les plus délétères des cinquante dernières années, a longuement poussé en terre américaine avant de nous offrir son fruit le plus infâme.

Armée des analyses de sa trilogie antimondialisation (No logo, La stratégie du choc et Tout peut changer), Naomi Klein s’attaque cette fois à ce moment politique surréel pour les États-Unis et le monde : Trump l’idéologue ultralibéral raciste et misogyne, le fou du pétrole, le chef de guerre incontrôlable, le compulsif du tweet, la vedette people et l’empire commercial, Trump est à la Maison-Blanche. Autant de figures toxiques concentrées en un seul homme, autant de puissance entre les mêmes mains… comment ne pas céder à la panique ?

Pourtant, comme son titre l’indique, ce livre se veut l’amorce d’une feuille de route de la résistance au choc. Car si Naomi Klein cherche à mieux voir, c’est bien pour mieux frapper, planter le coin qui ouvrira la brèche vers un avenir meilleur. Kit de réanimation pour gauche asphyxiée, Dire non ne suffit plus campe une série de propositions fortes, pour une Amérique plus heureuse, plus verte et plus juste, un continent nouveau aussi désirable que réaliste.

L’auteure, activiste et journaliste Naomi Klein a passé deux décennies à étudier les chocs politiques, les changements climatiques et à « la tyrannie des marques ». De ce point de vue unique, elle avance que Trump n’est pas une aberration, mais une extension logique des pires tendances des cinquante dernières années – les conditions mêmes qui ont permis un déchaînement de suprémacisme blanc dans le monde. Selon elle, il n’est pas suffisant de simplement résister, de dire « non ». Notre moment historique demande davantage : un « oui » crédible et inspirant, une carte pour reprendre le terrain populiste à ceux qui veulent nous diviser – qui nous pointera bravement le cap vers le monde juste et attentionné que nous voulons et dont nous avons besoin.

Ce livre ponctuel et urgent, d’une de nos penseuses les plus influentes, offre lui-même un choc tonifiant et positif, nous aidant à comprendre comment nous sommes en sommes arrivés là, et comment nos pouvons, ensemble, en sortir et guérir.

Table des matières

Table des matières
DIRE NON NE SUFFIT PLUS 1
Introduction 7
PREMIÈRE PARTIE - Comment en sommes-nous arrivés là ? La montée des super-marques 19
CHAPITRE 1 - Comment Trump a gagné en devenant la marque suprême 23
CHAPITRE 2 - Une famille de marques sans précédent 45
CHAPITRE 3 - Les Hunger Games de Mar-a-Lago 57
DEUXIÈME PARTIE - Où en sommes-nous ? Le temps des inégalités 73
CHAPITRE 4 - L’horloge du climat sonne minuit 77
CHAPITRE 5 - Le prédateur-en-chef 101
CHAPITRE 6 - La politique a horreur du vide 121
CHAPITRE 7 - Apprendre à aimer le populisme économique 143
TROISIÈME PARTIE - Comment le pire arrive : les chocs à venir 151
CHAPITRE 8 - Les maîtres du désastre - Court-circuiter la démocratie 155
CHAPITRE 9 - L’agenda délétère - À quoi s’attendre en cas de crise 185
QUATRIÈME PARTIE - Comment faire mieux 211
CHAPITRE 10 - Quand la stratégie du choc tourne mal 215
CHAPITRE 11 - Un «non» qui n’a pas suffi 235
CHAPITRE 12 - Les leçons de Standing Rock - Oser rêver 249
CHAPITRE 13 - Le temps est venu de bondir - Les petits pas ne suffi sent pas 259
CONCLUSION - Une société bienveillante à notre portée 285
Un bond vers l’avant 295
Remerciements 301
TABLE DES MATIÈRES 303