Le rêve des sirènes
  • Éditeur québécois

La plus jeune des six soeurs talentueuses d’un fermier de cacao, Elyse d’Abreau, était destinée à la célébrité — jusqu’à ce qu’un accident nautique lui prenne tout. Maintenant, elle ne peut ni chanter ni parler.

Cherchant la solitude, Elyse accepte l’invitation d’une vieille amie de son père de venir la rejoindre à Atargatis Cove. Nommée pour la première sirène mythique, la ville balnéaire de l’Oregon est tout ce que la maison d’Elyse dans les Caraïbes n’est pas: un océan trop froid pour la baignade, des fêtes trop apprivoisées pour chanter, et des gens trop polis pour se moquer — sauf un.

Christian Kane est un séducteur notoire — insolent et arrogant. Il est également le seul à Atargatis Cove qui ne traite pas Elyse comme une statue en verre. Il la défie de s’exprimer, et il admire la façon dont elle traite son jeune frère, Sebastian, qui croit que Elyse est la sirène légendaire qui a pris vie.

Quand Christian a besoin d’un coéquipier pour la compétition Pirate Regatta de Cove, Elyse relève à contrecoeur sa peur de la mer et monte à bord. L’océan n’est pas la seule chose qui fait des vagues, mais — balayé dans la marée séduisante de Christian et enchanté par les charmes de Cove, Elyse commence à se demander si une vie de solitude n’est pas ce qu’elle a besoin. Mais l’évolution du cours signifie encore faire face à son passé. Cela signifie trouver sa voix intérieure. Et le plus effrayant de tous, cela signifie ouvrir son coeur à un garçon qui est plus connu pour les briser…