Ma réserve dans ma chair
  • Éditeur québécois

Si je me suis tant intéressée à cette histoire, écrit Mélanie Loisel, c’est parce que cette jeune femme autochtone, qui a été écorchée par la vie, est bel et bien vivante. Contrairement à ses sœurs disparues ou assassinées, elle peut parler. Elle peut raconter son histoire comme bon lui semble, avec ses hauts et ses bas, ses joies et ses peines, ses rêves et ses désillusions, et même avec ses limites.

C’est par un geste courageux qui donne à réfléchir que Marly Fontaine a pris la parole.

«Le 20 avril 2017, dans le cadre de mon projet final d’université, je me suis fait tatouer sur mon avant-bras gauche le numéro 0800381101. 0800 signifie la communauté à laquelle j’appartiens, celle de Uashat Mak-Maliotenam. 3811 est mon identité. 01 veut dire que j’ai acquis mon propre numéro pour ma propre descendance. Je suis donc un numéro aux yeux du gouvernement canadien. Je suis le 0800381101.»

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Avant-propos 11
I 15
II 19
III 25
IV 31
V 35
VI 39
VII 43
VIII 47
IX 49
X 51
XI 53
XII 57
XIII 61
XIV 65
XV 69
XVI 71
XVII 75
XVIII 79
XIX 83
XX 91
XXI 95
XXII 99
XXIII 103
XXIV 107
XXV 111
XXVI 115
XXVII 119
XXVIII 123
XXIX 125
XXX 131
XXXI 135
XXXII 139
XXXIII 143
XXXIV 145
XXXV 151
XXXVI 155
XXXVII 159
XXXVIII 163
Remerciements 167
Quatrième de couverture 170