Les Enfants de Mathias
  • Éditeur québécois

Montréal, 1930. Mathias Goudreau, trente ans, porte en terre la dépouille de sa femme, Antoinette, décédée prématurément en le laissant avec trois garçons de neuf, sept et deux ans. Que va faire ce pauvre veuf sans sa «?Toinette?», et ses enfants à élever seul?? Ses beaux-parents l'aident, mais ça ne peut continuer ainsi. Mathias doit refaire sa vie. Croisant sur son chemin Maryvonne, une célibataire vivant avec sa vieille mère, il s'y intéresse, quoique le cœur n'y soit pas. Néanmoins, pour le bien-être de ses enfants, il l'épouse l'année suivante et Maryvonne emménage avec lui et ses marmots qui l'accueillent avec réticence. 
 Toutefois, heureuse de son sort, Maryvonne donne naissance à un premier enfant, Danielle, qu'on chérira grandement. Puis, à trois autres enfants : Marie-Jeanne, Raymond et Yvette. Plombier de métier, Mathias surmonte la crise économique et réussit à mettre du pain sur la table. Un autre déménagement, les enfants grandissent, les joies comme les chagrins se succèdent et les déboires se manifestent pour Léo, Gaston, Roger, fils de Toinette, et la couvée de Maryvonne.
Les Enfants de Mathias, un roman vibrant d'émotion qui touche le cœur et qui nous entraîne, une fois de plus, dans le tracé unique de la plume de l'auteur.