Tombés du ciel

Dans la tranquille Picardie, la découverte du cadavre d'un enfant fait resurgir bien des mystères...Le corps de l’enfant est posé là, au cœur du domaine du Trianon, dans la campagne picarde. Lorsque le régisseur du lieu le découvre, il est bouleversé par sa ressemblance avec un garçon disparu près de trente ans auparavant : Jérémy Peska, fils d’un homme d’affaires influent reconverti dans la politique. Pourtant, la légiste Julie Leroy est certaine qu’un corps ne peut être conservé aussi longtemps dans cet état. Aucune trace de violence sur le cadavre, aucune réaction à l’appel à témoins lancé par la police. Qui est cet enfant ? Comment est-il mort ? En quête de réponses, le capitaine de gendarmerie Sébastien Caron se replonge dans le dossier Peska. Un jeune homme, Julien Delvaux, avait été arrêté pour meurtre. Il s’est suicidé en prison. Étonné par le peu de preuves ayant mené à sa condamnation, Caron fouille la moindre piste, creuse le moindre indice. Avec ses coéquipiers, il découvre alors l’impensable.Accompagnez le capitaine Caron dans ce cold case picard plein de rebondissements !EXTRAITLe cœur de Sébastien se mit à battre plus fort à mesure que le groupe se rapprochait du corps. Les deux militaires de planton étaient visiblement mal à l’aise. Le premier était blanc comme un linge. Sébastien songea qu’il s’était sans doute isolé pour rendre son petit déjeuner. Quant à son collègue, il lançait des regards furtifs vers une forme étendue sur le sol au pied d’un des techniciens en plein travail. Il était comme sidéré.Au cours de sa carrière, le capitaine Caron avait observé toutes sortes de réactions à la découverte d’un corps. Il en avait même expérimenté quelques-unes. Il y avait les réactions physiques courantes comme les nausées et les vomissements mais aussi des réactions psychologiques ou psychosomatiques. L’impossibilité de détacher son regard d’un cadavre en faisait partie. Celui qui avait vomi s’en remettrait rapidement. En revanche, son collègue dormirait vraisemblablement mal durant les prochaines nuits.Le major Péretti et son jeune collègue s’écartèrent pour permettre à Sébastien et Kévin de s’avancer. À cet instant, un des TIC accroupi se redressa, révélant le corps sur lequel il effectuait des prélèvements.L’enfant était allongé là, en position fœtale.À PROPOS DE L’AUTEURAvocat résidant dans l’Amiénois, Nicolas Beck signe avec Tombés du ciel son premier roman. Inspiré par les grands noms de la littérature de genre, il est avant tout un passionné de mystères et d’intrigues. En témoigne ce polar, aux frontières du réel.