Black sect

Une bande d’adolescents fanatisés sèment la terreur sur Oxford…Alors qu’un soleil de plomb étouffe Oxford, la ville subit une série de fusillades sanglantes perpétrées par des adolescents. Aucune revendication de leur part mais un mantra qu’ils répètent inlassablement : combattre ou mourir. Déterminés à tuer, rien ne semble les arrêter. En banlieue, Jack Cope tente de se reconstruire après la disparition de son épouse dans des circonstances mystérieuses. Malgré ses connaissances en tant que psychiatre, l’homme est désemparé face au comportement de son fils Théo : le garçon se cloître dans sa chambre, est violent avec ses camarades et arbore un étrange tatouage sur le poignet. Une nouvelle angoisse ronge Jack lorsqu’il découvre sur le seuil de sa porte un message insultant son épouse disparue. Qui l’a déposé là et pourquoi ?Non sans habileté, ce roman à suspense évoque les ravages tristement actuels des dérives de l’adolescence.EXTRAITUne silhouette encapuchonnée sortit de l’ombre des arbres, mains dans les poches. L’individu aurait dû attirer l’attention tant sa tenue vestimentaire contrastait avec la météo. Mais personne ne le vit se déplacer parmi la foule.D’un côté, les cris puissants des joueurs s’élevaient, de l’autre, les rires des jeunes filles. Quelques ouvrages étaient ouverts sur l’herbe, rappelant l’approche des examens. Un peu plus loin, la circulation routière du grand axe de la ville résonnait.Le contact froid du métal lui brûla presque les doigts. Le souffle rapide, il saisit l’arme fermement. Il n’avait pas beaucoup de temps mais il savait exactement ce qu’il avait à faire. Le plan était déjà dessiné dans son esprit, répété cent fois depuis plus d’une semaine.Le visage masqué de noir par l’ombre de la capuche défia la centaine de personnes présentes du regard. Les prunelles sombres analysèrent les différents comportements, et la haine l’anima à nouveau.Il s’immobilisa au milieu du chemin, s’assura qu’aucun flic ne traînait dans les parages. Il ôta le cran de sûreté de son calibre 38 avant de le sortir. Encore une fois, personne ne le vit faire. Il était invisible, comme toujours.Les lèvres sèches à cause de la drogue qui lui remettait les idées en place, il inspira profondément.– Combattre ou mourir…, chuchota-t-il.À PROPOS DE L’AUTEURPassionné par les romans policiers depuis l’adolescence, Hervé Hernu compte parmi ses auteurs préférés Mary Higgins Clark, Harlan Coben ou encore Franck Thilliez. Également influencé par le cinéma américain, il s’en inspire pour créer les atmosphères de ses intrigues. Des ambiances sombres que l’on retrouve dans ses thrillers. Dans une autre registre, Hervé Hernu publie en 2015 Sous le clair de lune, son premier Polars en Nord Junior : l’enquête trépidante d’un enfant de 9 ans lui permettant d’aborder la question des préjugés. Au quotidien, cet Arrageois exerce en tant que danseur interprète, assistant chorégraphe et vidéaste.