Une passion en terre d'esclaves

Romance historique

Livre numérique

Une passion en terre d'esclaves

1850, en Louisiane...Alors qu’il vient de débarquer d’un navire négrier en provenance d’Afrique, Saint-Jean, l’un des esclaves achetés par la famille Saint Clair, se fait remarquer pour son courage et sa gentillesse envers ses frères d’infortune, ce qui déclenche aussi les foudres des responsables chargés des travaux à la plantation. Ses qualités ne laissent pas indifférente Eva, la fille de M. Saint Clair, qui l’admire sans l’approcher, car tout les oppose. Cependant, un événement imprévu amènera M. Saint Clair à se séparer de lui.Un peu partout, dans le Sud, les esclaves commencent à se rebeller pour leur liberté. Un monde nouveau est en marche. Aura-t-il des conséquences plus heureuses pour Saint-Jean ?Dans l'Amérique du 19e siècle, une vibrante histoire d'amour entre un jeune esclave et la fille de son maître.EXTRAITEn Louisiane à la Nouvelle-Orléans, à la fin des années 1850.La Nouvelle-Orléans a été bâtie sur les bords du Mississipi. Et c’est là, non loin de son delta, au-delà des bayous que constituaient les nombreux anciens bras et méandres du grand fleuve, que la famille Saint Clair a sa plantation.Elle se compose de M. Saint Clair, son épouse, son fils Stephen, 22 ans, sa fille Eva, 19 ans, son jeune fils Augustin, 11 ans, et son neveu Thomas, 25 ans, fils d’une sœur de sa femme qui avait perdu son mari quelques années plus tôt. La mère de Mme Saint Clair vivait au Canada.La plantation de M. Saint Clair se compose de champs de coton où travaillent un grand nombre d’esclaves dirigés par un contremaître nommé Barch et de son aide Radbon chargé de les faire travailler. M. Saint Clair n’a pas la réputation d’un mauvais maître. Ses deux aides par contre ont le fouet facile ce qui les fait craindre des esclaves.À PROPOS DE L'AUTEURJean Laurent est né le 22 juillet 1933 à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). Ingénieur de formation, il effectue toute sa carrière dans la recherche pétrolière, la géothermie profonde et la recherche de l’eau par puits et forages. Élu socialiste au Conseil municipal de Saint Germain en Laye pendant vingt ans, il a publié : Un socialiste en Péricardie. Bénévole dans les milieux associatifs (Croix Rouge, soutiens scolaires), il a aussi écrit son autobiographie, à la demande d’un de ses petits-enfants : Je dirai malgré tout que cette vie fut belle. Puis : Convictions d’un athée de bonne foi et un petit roman policier Un cadavre dans le pétrin. Le présent ouvrage est donc son cinquième.