Augures

Un thriller historique original

Augures

Existe-t-il encore des signes magiques et des voix secrètes permettant de guider nos pas ?​Une dizaine de personnages hétéroclites à la recherche de certitudes et de repères, traversent différentes époques difficiles entre l’Asie antique et le Finistère galicien, en Provence romaine, dans les souterrains du Paris moderne, sur le Bosphore ou encore dans un village perdu des Vosges… Déplacements, supputations, introspections, attentes : rien n’aboutit à temps tandis que d’immenses menaces étendent leur ombre sur leur monde. S’il en existe encore, où se cachent les oracles ? Qu’auront-ils encore à dire ? Cette fable moderne est dédiée à celui qui s’intéresse aux routes menant aux lieux maudits et sacrés. Au passionné d’Histoire, de mystères et d’action. Et aussi à celui qui s’inquiète tout simplement de l’avenir.Grâce à cet ouvrage, plongez dans un thriller historique d'une grande originalité !EXTRAITLe soleil se levait à peine en ce jour printanier, la quinzième année après la prise de pouvoir de l’empereur romain Galère, succédant à Dioclétien à la tête de la Tétrarchie. Monté sur un cheval persan trottant vers l’Occident sur les pavés disjoints de la voie Aurélienne, Aurelius Mohus Salvinus toisait le monde sans la moindre empathie, son regard traversant l’horizon. Sa cape s’ouvrait parfois, laissant entrevoir des azurs, des pourpres, des jaunes puissants ou des roses. Tissus et reflets inattendus en terre romaine. Cemenelum avait déjà disparu sous le décor des Alpes et Forum Julii restait encore farouchement caché derrière les montagnes rouges de l’Esterelle.Une quinzaine de cavaliers entouraient jalousement leur chef et les chevaux rustiques traînaient un chariot gonflé de marchandises en dôme sous une toile grossière et bien tendue. Si son pur-sang avait l’air de voler, les animaux de trait faisaient machinalement claquer leurs énormes sabots sur un sol tour à tour cassant ou mou. Le monde était fait d’inégalités.À PROPOS DE L'AUTEURPhilippe Nothomb, issu d’une famille d’écrivains, vit depuis plus de vingt-cinq ans entre la Belgique, le Portugal, la France et plus récemment le Brésil. Afin de donner forme à certaines questions, il entreprend en 2004 un voyage qui le mènera par plusieurs routes historiques jusqu’aux confins orientaux de l’Europe, vivement disputés depuis plus de 2000 ans : aux frontières turques avec la Syrie, l’Irak et l’Iran, en Géorgie et, enfin, en Arménie.