Fin seul
  • Éditeur québécois

Dans une cinquantaine de courts récits où s'entremêlent réel et fiction, Raymond Cloutier évoque son enfance et son adolescence dans le Québec des années 1940 et 1950. Fils d'une mère dysfonctionnelle et d'un maître d'hôtel rêveur et absent, il a été envoyé dans des pensionnats dès son jeune âge, d'un bout à l'autre de la province. Privé du réconfort que les autres trouvaient dans la famille, il a traversé sa jeunesse fin seul. Très tôt, il a trouvé refuge dans la fiction. Sa passion pour le théâtre s'est imposée à lui et ne s'est jamais démentie.
Nul besoin de distinguer le vrai de l'inventé dans ces tableaux sensibles et inspirés que nous offre l'un des grands acteurs de sa génération. Entre réel et fiction, c'est la même voix qui parle, celle d'un véritable écrivain.