L’ombre de Lear
  • Éditeur québécois

L’orage gronde, dans le ciel et les rues de Montréal, et la vie de Béa Rose n’échappera pas à la tempête.

Son père, qui lui a toujours préféré Cara, la parfaite benjamine, a besoin d’elle; sa santé vacillante l’empêche désormais de vivre seul, Cara ne peut se libérer, et il refuse d’imaginer qu’une étrangère envahisse la maison familiale. Mais Béa et lui ne sont-ils pas justement devenus étrangers, après toutes ces années d’éloignement?

Sauf que rien ne la retient, dans son appartement trop vide qu’elle n’arrive plus à payer… Et ce n’est certes pas son nouvel emploi au sein d’une troupe de théâtre présentant Le roi Lear dans les parcs qui arrangera ses finances.

Il lui faudra accepter de se laisser fouetter par ce vent fou pour que, peut-être, il vienne souffler sous ses ailes.